Quel est mon type de peau?

Il est souvent difficile de répondre à cette question posée à tous les comptoirs beauté du monde entier. Lorsque vous considérez la complexité de notre peau et tous les facteurs qui l’affectent, il est surprenant que les dermatologues aient identifié seulement cinq types de peau.

  • Normale. La plupart des jeunes femmes ont la peau normale – ni grasse, ni sèche, avec des pores fins, peu ou pas d’imperfections et aucune allergie grave. C’est le type de peau le plus simple à protéger, mais parce qu’on la croit résistante, elle peut souvent être exposée à des produits chimiques nocifs qui modifient éventuellement son état et pourraient potentiellement causer des allergies.
  • Grasse. Des pores larges, une peau luisante et sujette aux boutons, aux points noirs et à l’acné : c’est le fléau de la puberté. Mais la peau grasse peut aussi être causée par d’autres facteurs comme le stress, certains antibiotiques et la chaleur et l’humidité excessives. Vous pouvez aider à garder la situation sous contrôle en diminuant votre consommation d’aliments frits et gras et en utilisant des nettoyants doux conçus spécialement pour votre type de peau. Un doux astringent appliqué sur la zone en T peut aider. Mais peu importe le produit utilisé, assurez-vous qu’il soit non comédogène afin qu’il n’obstrue pas vos pores.
  • Sèche. La peau rugueuse et plaquée, moins souple et aux ridules visibles est sujette au fendillement et à l’écaillement. Son état empire en hiver; c’est pourquoi il est très important de la maintenir hydratée. Les nettoyants puissants ne dessécheront que davantage votre peau et peuvent causer de l’inflammation. Remplacez-les par des formules hypoallergéniques sans savon ni parfum. Limitez les nettoyages à deux par jour et utilisez seulement de l’eau tiède ou froide. Hydratez votre peau matin et soir dans le cadre de votre routine. Ce serait peut-être aussi une bonne idée d’employer un humidificateur à la maison.
  • Mixte. Le mot le dit : c’est un mélange entre la peau sèche, grasse et normale. Différentes parties du visage ou du corps peuvent avoir des caractéristiques différentes. Par exemple, les personnes qui ont une peau mixte peuvent avoir une zone en T grasse, mais avoir la peau sèche ou normale sur le reste du visage.

visage

  • Sensible. Ce type de peau est facilement irrité et les symptômes incluent des rougeurs, des démangeaisons, des plaques, un dessèchement, un écaillement, des bosses et des éruptions cutanées. Selon la dermatologue Leslie Baumann, jusqu’à 50% de ses patients ont une forme ou une autre de peau sensible. D’après une étude menée en 2013, les femmes du monde industrialisé ont de plus en plus la peau sensible et les facteurs environnementaux pourraient aussi contribuer à la sensibilité de la peau.

Il n’y a vraiment qu’un seul élément qui distingue les types de peau normale, sèche, grasse et mixte les unes des autres : la quantité de sébum produite. Quant à la peau sensible, elle est différente des autres types parce que votre type de peau pourrait faire partie des quatre types mentionnés ci-dessus (normale, sèche, grasse ou mixte) et tout de même être sensible. Vous réaliserez peut-être que votre type de peau change au fil du temps. C’est tout à fait normal.

Certains des autres facteurs qui peuvent affecter votre peau incluent:

  • L’environnement : De nombreux facteurs environnementaux peuvent affecter votre peau. La peau devient plus sèche lorsque l’air est froid et sec, le soleil peut la brûler et la chaleur peut causer des irritations. Votre peau peut aussi être affectée par des irritants chimiques comme la pollution, les allergènes et la fumée secondaire et peut réagir à des irritants biologiques tels que le pollen, la moisissure et la squame animale.
  • Le mode de vie : Les facteurs liés au mode de vie comme le niveau de stress, l’alimentation, l’exercice et l’hydratation ont tous un effet sur votre peau.

 

  • L’âge : Votre peau change en fonction de votre âge et le facteur le plus important de ce changement est le taux d’hormones. Lorsque le taux d’hormones fluctue pendant la puberté, la plupart des adolescents, à tout le moins, souffrent d’acné. À l’autre extrême, la diminution du taux d’hormones qui accompagne le vieillissement entraîne une peau plus sèche, plus mince et moins souple.

 

  • Les hormones/l’hérédité : La quantité de sébum produite par votre peau est déterminée par des facteurs tels que la génétique et le taux d’hormones. Par exemple, certains dermatologues croient que certaines formes d’acné sont héréditaires. De plus, votre sensibilité aux rayons du soleil est grandement déterminée par la couleur de votre peau. Les personnes qui ont la peau pâle et des taches de rousseur y sont plus sensibles alors que celles qui ont la peau plus foncée sont moins sujettes aux coups de soleil.

 

Publicités

Une réflexion sur “Quel est mon type de peau?

  1. Pingback: My face skincare routine … | klara bezha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s